Paragraphes

Le Markdown a plusieurs façons pour formater les paragraphes.

Prenons quelques lignes de poésie à titre d'exemple. Supposons que vous vouliez écrire un texte qui ressemble à ceci :

Est-ce que je me contredis ?
Très bien alors je me contredis,
(Je suis grand, j'en ai une multitudes.)

Maintenant, vous pourriez penser qu'en tapant simplement chaque couplet sur sa propre ligne. suffira à résoudre le problème :

    Est-ce que je me contredis ?
    Très bien, alors je me contredis moi-même,
    (Je suis grand, j'en ai une multitudes.)

Malheureusement, vous auriez tort ! Cette construiction en Markdown rendrait simplement comme une simple ligne droite : Est-ce que je me contredis ? Très bien, alors je me contredis moi-même, (Je suis grand, j'en ai une multitudes.).

Si vous insérez de force une nouvelle ligne, vous finissez par briser l'unité :

    Est-ce que je me contredis ?

    Très bien, alors je me contredis moi-même,

    (Je suis grand, j'en ai une multitudes.)

C'est ce qu'on appelle un grosse coupure (hard break) ; ce que notre poésie demande est un pause douce (soft break). Vous pouvez le faire en insérant deux espaces après chaque nouvelle ligne. Ce n'est pas possible à voir, puisque les espaces sont invisible, mais ça ressemblerait à ça :

    Est-ce que je me contredis ?..
    Très bien, alors je me contredis moi-même,..
    (Je suis grand, j'en ai une multitudes.)

Chaque point ( · ) represente un espace du clavier.

Essayons cette technique. Dans la case ci-dessous, insérez le nombre nécessaire d'espaces pour que le poème soit rendu correctement :


Quel travail Fantastique !

En plus de la mise en forme de la poésie, l'une des utilisations courantes de ces pauses douces est dans le formatage des paragraphes dans les listes. Rappelons dans la leçon précédente que nous avons inséré une nouvelle ligne pour plusieurs paragraphes dans une liste.

Dans l'encadré ci-dessous, au lieu d'utiliser des ruptures dures, serrez les sous-paragraphes. avec des pauses douces :


Et voila! Vous savez maintenant comment faire des ruptures douces en Markdown !

A la prochaine leçon !